vendredi 3 juillet 2020

PUBLICATION

Les éditions EpOx et BoTOx d'Aude Carbone ont sorti en juin un quatrième ouvrage collectif : Vert Envie. Il sera présenté au public dimanche 5 juillet au Fanzinarium (48 rue des Vignoles - Métro Buzenval). Au programme :  Agathe Senn (FR) – Alessandro Ripane (IT) – Aude Carbone (FR) – Banana Bill (BE) – Bingo (FR) – Caroline Sury (FR) – Coralie De Bondt (BE) – Crippa Almqvist (SE/DE) – Delphine Bucher (FR) – Desperfecto (CO) – Erth (TH) – Framax (FR) – Gwen Tomahawk (FR) – Hoel Von Helvet (BE) – Jo99 (FR) – Jürg (BE) – Kinder K (FR) – Klaus Walbrou (FR) – Lilas (FR) – Liza Kaka (FR) – Mape 813 (FR) – Marjolin N’a qu’un oeil (FR) – Niark1 (FR) – Nico Fremz (FR) – Patrick Jannin (FR) – Paulaulart (FR) – Phi (FR/DE) – Pierre Sauvage (FR) – Pouzzo (CA) – Riton La Mort (FR) – Sandra Ghosn (FR) – Saralisa Pegorier (FR) – Theo Vonwood (FR) – Valfret (BE) – Yann Taillefer (FR)


lundi 1 juin 2020

Publication

Les éditions Pyramyd (et oui, encore...) viennent de publier un ouvrage du collectif espagnol Vostok : Faites forte impression ! Vendu 25 euros, le bouquin est orienté techniques d'impression artisanales (sérigraphie, etc.). 

vendredi 29 mai 2020

PUBLICATION

Les éditions Pyramid, qu'on ne présente plus, viennent de sortir un petit livre de Frances Stanfield et Lucy McGeown : Gravure. Bien que pas très pointu, cet ouvrage est intéressant car il balaye pas mal de techniques. De gravure bien entendu (xylographie, eau-forte, lithographie...), mais pas que, puisqu'on y trouve des pages sur la risographie ou le cyanotype. Pour ma part, j'ai découvert une technique surprenante : la linogravure au laser, pratiquée par Bethany Holden de l'université de Bedforshire (Royaume-Uni). 

 

mercredi 29 avril 2020

BD

Je ne suis pas trop banché BD, mais pendant cette période de confinement très difficile à supporter, il faut signaler l'initiative des éditions Hachette, qui publient chaque vendredi en PDF (et c'est gratuit !) le magazine Robinson, téléchargeable ici : 

LINOGRAVURE

Une petite gravure qui résume parfaitement mon état d'esprit après six semaines enfermé au huitième étage... Quelle époque de m.....

 

jeudi 19 mars 2020

TECHNIQUE

Ci-dessous, un monotype sur Gelli® Plate avec pochoir : Le Cheval vert. 

Lorsqu'il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis le cri du quatrième Vivant : "Viens !" Et voici qu'apparut à mes yeux un cheval verdâtre ; celui qui le montait , on le nomme : la Mort ; et Hadès le suivait.
(Apocalypse de Jean)

 

mercredi 18 mars 2020

PUBLICATION

Bon, je suis confiné à la maison, donc j'en profite pour travailler encore et encore sur mon prochain livre : Les Faux-monnayeurs. Il devait sortir en avril, mais vu les circonstances... Ci-dessous une petite gravure (dix heures de boulot quand même !) de Francis Lagrange, célèbre faussaire et bagnard :



vendredi 13 mars 2020

PUBLICATION

Le livre de Yann Duntrait, Supermuse contre les machines, est en ligne ICI : 
Superbes dessins. Par contre, ce n'est (vraiment) pas pour tous publics... La couverture parle d'elle-même. 

















A noter sur vos agendas : "soirée de lancement" mercredi 1er avril à 18 heures au local des Amis de l'imprimé populaire, 48 rue des Vignoles, métro Buzenval

ATELIER

J'animerai un atelier de linogravure dimanche 15 mars à l'Usine Hollander (Choisy-le-Roi). Il n'y a plus de place disponible, donc je vais essayer d'annoncer les prochains en avance :)

 

dimanche 1 mars 2020

BARZINES 14


LIVRES CARTONEROS

Hier, au Centre anim Montparnasse était organisé le festival EDIT avec ateliers (Les Amis de l'imprimé populaire, Chaos technique...), concerts, expositions de fanzines, etc. On y a fait la connaissance de Patrick Garcia, qui publie des livres cartoneros. Il explique le principe ci-dessous.

En Argentine, la crise économique de 2001 jette dans les rues de Buenos Aires un nombre toujours croissant de cartoneros (chiffonniers).
En 2003 naissent les éditions Eloisa Cartonera, coopérative autogérée, base d'un nouveau circuit d'édition indépendant, à taille humaine.
Les créateurs obtiennent leur matière première chez les cartoneros qui passent chaque jour devant leur porte, la coopérative paie quatre fois le prix du marché leur meilleure sélection de cartons.
Le carton est ensuite découpé, peint, plié et collé, jusqu'à se muer en une couverture, en un livre. C'est simple et beau.
Les livres cartoneros diffusent une littérature locale, vivante, populaire, exigeante. Les livres cartoneros offrent un champ d'expression aux sans voix, en favorisant le recyclage, l'action sociale, un accès alternatif à la culture.
Les textes circulent, libérés du consensus littéraire, et des règles de fabrication et de distribution, ils se traduisent, se partagent, se lisent à voix haute et s'inventent à plusieurs, de Buenos Aires à Pékin.



PUBLICATION

Les éditions EpOx et BoTOx d' Aude Carbone ont sorti en juin un quatrième ouvrage collectif : Vert Envie . Il sera présenté au public ...