vendredi 28 décembre 2018

TECHNIQUE

Mis au point en 1842 par l'astronome anglais John Frederick William Herschel, le cyanotype est un procédé de reproduction d'image monochrome. On enduit une feuille au fort grammage (par exemple du papier pour aquarelle) d'une solution composée à part égale de citrate de vert ammoniacal et de ferricyanure de potassium, puis on la laisse sécher à l'abri de la lumière. On pose ensuite dessus un typon (film de plastique transparent sur lequel a été préalablement imprimé un motif) et on place le tout dans un châssis-presse. Ce dernier est ensuite exposé durant quelques minutes à des rayons UV. Une fois cette étape achevée, la feuille de papier est plongée dans un bain d'eau froide distillée jusqu'à apparition d'une image bleue de Prusse très contrastée. Quand le rendu est satisfaisant, on ajoute dans le bain d'eau froide quelques gouttes d'acide acétique pour stopper la réaction chimique. On la place ensuite dans un bain d'eau froide additionné de 2 % d'acide chlorhydrique pour éliminer les traces jaunâtres, avant de la rincer abondamment. Ce n'est certes pas écologique, mais le rendu est vraiment sympa !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

EVENEMENT

C'est samedi et dimanche prochains et les Amis de l'imprimé populaire seront présents !